Agir pour Dijon donne rendez-vous aux Dijonnais le 28 juin !

Le gouvernement vient de confirmer la date du 28 juin 2020 pour le second tour des municipales. Dès aujourd’hui, nous appelons tous les électeurs dijonnais à se mobiliser pour ce grand rendez-vous démocratique, déterminant pour les six ans qui viennent.

La liste Agir pour Dijon est arrivée en deuxième position au premier tour, malgré le déclenchement de la crise sanitaire qui a favorisé les maires sortants et une participation très faible. Le second tour sera décisif : c’est une nouvelle élection que nous allons gagner.

Car nous sommes la seule alternative à la majorité actuelle et ses alliés d’Europe Écologie les Verts, membres à part entière de la majorité sortante et comptables de la bétonisation intensive de la ville. Nous appelons tous ceux qui souhaitent un renouvellement de la politique locale à se rassembler derrière nous. Nous prenons l’engagement de vous servir à plein temps pendant six ans.

Dès le lendemain des élections, il faudra répondre plus efficacement à la crise. Depuis plusieurs semaines, nous proposons des mesures plus volontaristes, en particulier pour soutenir la reprise économique. Après une gestion solitaire de la crise sanitaire, sans débat démocratique, nous nous réjouissons que le maire ait enfin consenti à convoquer le conseil municipal, qui ne s’était pas réuni depuis cinq mois. Le pouvoir local ne peut être confisqué par un seul homme.

La crise sanitaire nous a donné raison sur bien des points, tout particulièrement sur la nécessité d’un urbanisme à taille humaine, développant les espaces verts et respectant l’identité des quartiers. Nos priorités sont plus que jamais la qualité du cadre de vie et la relance économique.

Nous invitons les Dijonnais à voter massivement le 28 juin, et nous veillerons tout particulièrement au respect des conditions de sécurité sanitaire.

Le maire sortant a profité de cette crise pour mener une intense campagne de communication. Nous nous réjouissons que la campagne électorale puisse reprendre dès la parution du décret du 27 mai, avec un traitement plus équitable des candidats.

Emmanuel BICHOT
Tête de liste Agir pour Dijon