Depuis plusieurs semaines la délinquance a explosé à Dijon dans différents quartiers de la ville. 

Nous avions saisi le Préfet par écrit pas plus tard que vendredi 12 juin pour alerter sur la dégradation de la situation autour de la Place de la République. 

Les règlements de compte violents qui se déroulent depuis vendredi soir dans différents quartiers de la ville entre bandes armées communautaires, sur fond de trafics de drogue, sont inquiétants et inacceptables dans notre ville. 

Ils révèlent au grand jour combien la municipalité a tenté d’acheter la paix sociale en laissant s’installer des trafics sur une base communautaire dans les quartiers sensibles. 

Nous appelons à l’intervention de renforts de la police nationale et à la mise en place d’un couvre-feu au quartier des Grésilles pour rétablir l’ordre et empêcher que cette situation ne dégénère. 

Nous appelons également à des sanctions exemplaires contre les fauteurs de troubles. 

Nous exprimons tout notre soutien aux forces de l’ordre, dont nous regrettions il y a quelques jours qu’elles soient la cible de messages haineux dans le cadre d’une manifestation à laquelle participaient nombre d’adjoints au maire. 

A quelques jours des élections municipales, qui seront déterminantes pour l’avenir des Dijonnais, nous souhaitons rappeler les mesures que nous mettrons en oeuvre pour assurer leur sécurité : 

– L’augmentation de 50 % des effectifs de la police municipale, le renforcement de ses moyens et notamment son armement 

– Un nouveau contrat de sécurité entre la ville et l’État pour définir une politique globale de sécurité sur Dijon dans le cadre d’une confiance renouvelée 

– La fin de toute complaisance communautaire et de tout clientélisme électoral dans la lutte contre la délinquance. 

Face à la montée de la délinquance et aux bandes organisées, la sécurité des Dijonnais est un enjeu fondamental. Agir pour Dijon mettra en place une politique de fermeté pour y faire face. 

Le 28 juin prochain, Emmanuel BICHOT appelle les Dijonnais à voter pour la seule liste qui a fait de la sécurité dans tous les quartiers une priorité.