L’édition du mois de février du magazine municipal (Dijon Mag) est consacrée à l’art contemporain à Dijon, une des principales propositions de campagne du maire sortant. Il a d’ailleurs été distribué dans les boîtes aux lettre en même temps que le projet électoral du maire, avec l’utilisation de la même couleur rose.

Nous apprenons avec stupéfaction que le maire de Dijon, par ailleurs candidat PS à la prochaine élection municipale, fera publier un numéro de « Dijon Mag » au mois de mars.

Le magazine municipal sera distribué dans les boîtes aux lettres en pleine période de réserve électorale, qui débute le 24 février, et même en période de campagne officielle, qui débute le 2 mars.

Ce nouvel épisode montre combien le maire sortant alimente la confusion des genres entre son statut de premier magistrat et celui de candidat, s’agissant des moyens de communication municipaux mis à sa disposition.

Pour notre part, nous refusons de nous prêter à cet exercice contestable. Nous faisons confiance à la capacité de discernement des électeurs. Nous ne transmettrons donc pas de tribune d’expression politique pour cette publication.

Nous voulons d’ailleurs réformer « Dijon Mag ». Nous réduirons son rythme de parution à 6 numéros par an, par souci d’économie. Nous impulserons une ligne éditoriale moins politique et plus axée sur l’information des Dijonnais.

Nous donnerons plus de place à l’annonce des manifestations associatives, culturelles et sportives.

Nous voulons une communication municipale réellement utile aux Dijonnais.