Depuis plusieurs mois maintenant, les habitants de quartiers de Dijon et de Chenôve subissent au quotidien des violences urbaines : incendies, dégradations et agressions en bandes contre les services publics, les forces de l’ordre ou les pompiers.

Cette inertie coupable se traduit en particulier par l’impunité dont bénéficient trop souvent les délinquants, souvent mineurs, qui sévissent dans ces quartiers. Le travail des forces de l’ordre n’est pas suffisamment relayé par l’appareil judiciaire et par les politiques locales. Cette impuissance a conduit à supprimer la desserte de Chenôve par le tramway après 20 h 30 depuis une dizaine de jours, aggravant ainsi les inégalités entre les quartiers.

Il en résulte une exaspération légitime et un sentiment d’injustice de la part des habitants de ces quartiers, qui se sentent oubliés, relégués dans des zones de non-droit. Ils doivent être entendus.

Agir pour Dijon réclame une politique de fermeté, contractualisée avec l’État, à l’encontre des trafics de drogue, de toutes les formes de radicalisation, des violences urbaines et de la délinquance quotidienne. Des moyens supplémentaires de l’État doivent être accompagnés par un engagement plus ferme des collectivités locales.

Nous proposons de créer une police métropolitaine des transports et de redéployer les dépenses inefficaces réalisées dans ces quartiers au profit d’une police municipale armée, d’un doublement de ses effectifs et d’une présence renforcée de jour comme de nuit.

Il s’agit également de déployer le dispositif des voisins vigilants dans tous les quartiers de Dijon et d’installer des gardiens d’immeubles assermentés dans le parc HLM, par grands ensembles ou par îlots.

Nous préconisons de recourir plus souvent aux mesures de réparation et aux travaux d’intérêt général, avec un engagement des collectivités locales aux côté de la protection judiciaire de la jeunesse, ainsi que de responsabiliser des mineurs délinquants et leur famille dans le cadre de contrats signés avec le maire.

Emmanuel Bichot, candidat Agir pour Dijon aux élections municipales